18 octobre 2022 • Core Banking par Marketing Skaleet

Cloud Core Banking - Une nouvelle opportunité de croissance ! 🚀

De nos jours, l’une des caractéristiques les plus importantes des institutions financières est leur aversion aux risques. Au lieu de se protéger, cette anxiété pourrait créer de nouveaux freins aux institutions financières. Malgré l’importante croissance technologique, les banques continuent de toujours utiliser les mêmes systèmes d’information avec lesquels elles travaillent depuis des décennies et qui n’ont pas été développées pour répondre aux nouveaux besoins continus des clients. 

80% des grands dirigeants de banques craignent que s’ils ne mettent pas à niveau leur technologie pour être plus flexibles et capables de soutenir une innovation rapide, la viabilité de leur organisation pourrait être en danger, selon une enquête d’Accenture sur les opérations bancaires. Les institutions financières doivent faire face à de nouveaux produits innovants, simples et plus rapides que ce qu’elles peuvent fournir, alors que dans le même temps, les clients formulent de nouvelles demandes et attendent des améliorations. 

Les néobanques et les fintechs gagnent définitivement du terrain en se concentrant sur des segments mal desservis par les banques traditionnelles, un segment à la fois. Alors que les banques sont conscientes de la menace potentielle, elles sont malheureusement limitées par des architectures IT complexes qui manquent d’agilité. Ces acteurs financiers doivent poursuivre leurs plans de transformation digitale pour être compétitifs, mais ils doivent également s’ouvrir à de nouveaux marchés et services, comme par exemple le BNPL, tout en alignant leurs stratégies technologiques sur les marchés les plus prometteurs. Les banques doivent accélérer leur croissance en améliorant leurs systèmes existants afin de répondre à ce besoin. Les acteurs traditionnels pourront ainsi augmenter leur retour sur investissement (ROI) et éviter de perdre des parts de marché au profit de concurrents qui ont mis en œuvre de nouvelle architecture pour se concentrer sur la conception de nouveaux produits adaptés aux besoins spécifiques des consommateurs.

La fin du "One-Size-Fits-All" ❌

La croissance technologique qui domine actuellement le secteur financier a secoué le marché. Selon le BCG, nous estimons que les banques mettent 15% à 25% de leurs revenus en danger si elles n’améliorent pas leur offre bancaire quotidienne en incorporant de nouvelles fonctionnalités, en améliorant l’expérience client, en utilisant mieux les données et en appliquant des prix qui reflètent la valeur ajoutée apportée.

Le monde d’aujourd’hui évolue rapidement et les banques ne peuvent plus se permettre de suivre leurs stratégies de croissance actuelles. La disruption technologique constante remet en cause même les plans d’innovation les plus actuels. Les technologies et les directives réglementaires, telles que l’Open Banking, l’Open APIsation et la DSP2, ont permis aux clients d’accéder à des fournisseurs proposant des services personnalisés répondant exactement à leurs besoins.

Alors que les clients ont tendance à négliger de plus en plus les produits bancaires génériques, la personnalisation devient rapidement un marqueur d’agilité bancaire. Les acteurs traditionnels doivent adopter des stratégies de personnalisation avancées, comme l’utilisation de moteurs de règles pour exploiter les données en temps réel. Le concept de customer centricity devient la pierre angulaire dans tous les choix clés, du développement, au marketing jusqu’à l’allocation des ressources. Cependant, les acteurs bancaires sont souvent en retard dans ce domaine en raison d’un système d’information en inadéquation avec l’objectif de personnalisation.

En conséquence, les fintechs ont clairement adopté cette position pour répondre aux nouvelles demandes des clients. Cette obsession du client et de l’expérience client porte ses fruits : les leaders de l’expérience client surpassent leurs rivaux en matière de croissance de revenus allant de 4% à 8% (Bain Company - Are you experienced). Comme elles sont natives, les fintechs ont démontré qu’elles pouvaient développer et mettre à jour des produits grand public plus rapidement que les banques traditionnelles, en grande partie grâce à l’adoption de la technologie cloud. Le BNPL (“Buy Now Pay later''), les processeurs de paiement ou encore les néo-banques n’auraient pas vu le jour sans l’utilisation du cloud. D’ici 2025, les banques exclusivement digitales aux Etats-Unis devraient desservir près de 20% de la population, en atteignant plus de 53 millions de titulaires de comptes, contre 29 millions en 2021 (Insider Intelligence). Cette technologie a notamment permis aux banques traditionnelles, pendant les premiers mois de COVID, de lancer de nouveaux produits et processus en quelques semaines plutôt qu’en mois ou en année. Il ne fait aucun doute que les fintechs et autres entreprises technologiques exercent une forte pression sur les banques car elles attirent les clients avec de nouveaux produits qui ne sont souvent que d’anciens services bancaires reconditionnés avec des interfaces épurées.

Une focalisation sur l'expérience client 🎯

Les banques commencent à comprendre que le customer centricity est une démarche qui doit être priorisée. Qu’est-ce qui empêche spécifiquement les clients des banques d’avoir une excellente expérience client ? Selon le rapport d’Accenture “Banking Cloud Altimeter”, 82% des banques souhaitent migrer les opérations bancaires des entreprises, comme les logiciels de comptabilité et de finance, vers le cloud. Alors que cette étape est souvent considérée comme risquée pour le secteur bancaire qui se méfait autrefois du cloud, l'adoption du cloud ne s'arrête pas là.

Les banques découvrent de plus en plus que leur principal problème vient de leur Core Banking System actuel. Leurs solutions IT les empêchent de fournir des expériences personnalisées pour leurs clients aujourd’hui, principalement en raison des restrictions des architectures des Core Banking Systems qui sont devenues compliquées et sous-optimales, mais aussi des nouvelles exigences réglementaires qui n’ont fait qu’accroître cette complexité. Conçus pour leur fiabilité, les Core Banking Systems hérités sont désormais bloqués par une architecture mainframe obsolète et dépendent grandement d’un bassin de talents vieillissants. Cela se traduit par des piles technologiques qui deviennent lentes et coûteuses à modifier. Poussés à l’extrême par l’évolution des demandes des consommateurs, les Core Banking Systems hérités sont incapables de répondre aux nouvelles attentes en matière de notifications de transactions en temps réel, de compréhension des habitudes de dépenses ou encore le développement/l’intégration rapide de nouveaux produits et services. Les clients ont donc raison de se demander pourquoi les banques traditionnelles ne sont pas en mesure de fournir le même niveau de service que les néo-banques.

Avec le temps, les banques ont hésité à s'adapter dû à leur aisance avec leurs technologies actuelles. Ce confort auquel les banques se sont habituées les a rendues résistantes aux changements. Malheureusement, ce n’est pas parce qu’elles sont à l’aise avec leurs technologies et qu’elles sont fonctionnelles, que les banques sont à l’abri de la vague de migration des Core Banking dans le cloud actuel. 

Il est temps pour les banques d’adopter un Core Banking cloud-natif avec une capacité de mise à niveau constante. Les avant-gardistes du marché construisent désormais leurs nouvelles capacités bancaires sur le cloud via le modèle SaaS (Software-as-a-Service).

Un nouveau Core Banking, de nouvelles opportunités et une nouvelle croissance 🚀

Selon The Digital Banking Report, les banques réalisent l’importance de l’expérience client car il s’agit de l’une des trois grandes principales priorités pour 86% à 96% des banques. Les banques seront mieux équipées pour s’adapter à l’évolution constante du marché en migrant les fonctions mainframe vers le cloud et en connectant les applications des différents fournisseurs pour offrir une meilleure expérience client. De plus, le cloud permettra aux institutions financières d’atteindre leurs objectifs plus rapidement avec moins de risques. Selon une étude d’Accenture, 73% des dirigeants de banques s’attendent à un taux de rendement allant de 15% à 76% en moins de 18 mois. Le cloud offre donc un délai de time to market plus rapide, ce qui permet logiquement aux institutions financières d’atteindre une rentabilité, une économie d’échelle ou encore un retour sur investissement plus rapidement grâce à un environnement technologique flexible et adaptable.

Alors que les experts insistent pour que les institutions financières migrent vers le cloud, c’est en raison des nombreux avantages qu’apporte le cloud par rapport aux Core Banking traditionnels. Le cloud bancaire devient une alternative sûre car les institutions financières peuvent ainsi utiliser des technologies basées sur le cloud pour détecter des anomalies telles que la gestion de la fraude à l’identité ou encore le blanchiment d’argent. De plus, l’infrastructure cloud fonctionne sur toutes les plateformes de manière agnostique. Cela permet également de fournir des services financiers avec des systèmes de gestion de données intégrés, permettant aux banques de bénéficier de rapports et d’analyses automatisés. Enfin, le cloud est aussi abordable car vous ne payez pas des frais pour le serveur et vous n’avez qu’un seul abonnement.

Les acteurs du Core Banking (tels que Skaleet) et les fournisseurs de cloud travaillent ensemble pour que le Core Banking dans le cloud soit une option attrayante pour les institutions financières qui souhaitent faire l’expérience de cette transformation. Nous retrouvons une variété de choix : un remplacement ciblé, la création d’un Core Banking parallèle ou encore un remplacement complet.

  • Le premier est principalement utilisé par les grandes banques dont les opérations sont délicates et complexes car cela leur permet de lancer des produits à un rythme plus rapide. 
  • Le second est approprié pour les institutions financières qui sont sceptiques quant à la mise à jour de leurs anciens systèmes. Le lancement de produits ou de technologies exclusivement digitaux comme le Banking-as-a-Service (BaaS) est ainsi rendu possible. 
  • Les plus petites institutions financières avec relativement moins de complexité opérationnelle ont tendance à préférer le remplacement complet. Cela leur permet de gérer leur gamme de produits existants avec toute nouvelle offre tout en générant une valeur avec une large assise.

En capitalisant sur l’agilité et la vitesse offertes par l'infrastructure “shared legacy", c’est-à-dire un Core Banking digitalisé cloud-natif, les leaders de l’innovation peuvent fournir des résultats tangibles plus rapidement. À l’aide ce processus, ils peuvent codifier les enseignements tirés des clients, développer un modèle reproductible et lancer des capacités à exploiter dans d’autres parties de l’entreprise.

La bonne approche pour moderniser votre architecture 💡

La ruée pour être le premier à commercialiser des expériences client inédites s’applique sur tous les segments. Cependant, les banques traditionnelles sont freinées par un certain nombre de difficultés informatiques, notamment une informatique complexe, de la dette technologique, les restrictions budgétaires, la culture ou encore l’opposition au changement. En raison des processus et des systèmes qui ont été développés au fil de nombreuses années, l’hésitation à transformer et à remplacer l’ancienne informatique est compréhensible.

Il existe actuellement 4 grandes méthodes pour moderniser une infrastructure bancaire. Le moteur de changement le plus important pour la banque - coûts durables, risque opérationnel et réglementaire ou encore volonté d’innover - déterminera la meilleure stratégie à utiliser : 

  • Engagement et service client : la modernisation de l’expérience client est primordiale, y compris l’interaction et le service proposé. 
  • L’expérience client et l’amélioration du produit : concentrez-vous sur l’amélioration de l’expérience client tout en proposant quelques mises à niveau du produit. 
  • Une transformation centrée sur le Core : l’accent initial doit être mis sur le Core, ce qui facilite l’extension éventuelle à la couche d’expérience client. 
  • Une transformation front-to-back : réalisation d’une technologie front-to-back avec une transformation dans la gestion des données.

Certaines banques ont choisi de se libérer des logiciels hérités encombrants et de lancer des banques digitales distinctes avec une transformation front-to-back. Cependant, la construction d’une filiale indépendante avec une toute nouvelle pile technologique n’est pas toujours la meilleure option ou la plus rapide, en particulier pour les banques ayant des liens établis avec leurs clients. Au lieu de cela, une approche “shared legacy” combinant une infrastructure de Core Banking cloud-native avec des capacités digitales déjà existantes des banques permet de fournir plus rapidement et à moindre coût une expérience client unifiée à travers divers produits et offres.

Le modèle du Banking-as-a-Service est un modèle dont les banques conventionnelles peuvent s’en inspirer. En mettant en oeuvre le modèle BaaS de transformation et en s’appuyant sur des Core Banking cloud-natifs ouverts, des APIs et une couche d’orchestration, vous serez en mesure de maximiser vos investissements et de développer une architecture de solution personnalisée pour un public dédié, un produit ou encore une région en particulier. En laissant l’infrastructure héritée en tant que système d'enregistrements, puis en appliquant un Core Banking Platform de nouvelle génération (SaaS) au-dessus, les banques peuvent lancer de nouveaux produits rapidement et rester dans le jeu.

Évoluer constamment - une orientation stratégique pour gagner sur le long terme ⏱

Les leaders de l’innovation bancaire sont conscients que le changement ne peut se produire sans une compréhension approfondie des segments de marché qui généreront des rendements plus élevés. La bonne stratégie et une solution de nouvelle génération de Core Banking doivent être choisies en fonction d’un positionnement centré sur le client (“Customer-Centricity”). En franchissant de nouvelles étapes dans la collaboration avec un fournisseur de Core Banking Platform, les banques seront en mesure de déclencher l’étincelle attendue tout en augmentant leurs nouvelles capacités digitales pour développer de nouvelles fonctionnalités qui permettront d’atteindre les marchés ciblés. 

Indépendamment de la taille et de la portée de leur transformation, les banques doivent concevoir pour les clients et non pour elles-mêmes, cela leur permettra d’identifier les meilleures opportunités de croissance, de planifier des résultats réalistes avec un business model viable, de construire les produits de demain via une approche “test & learn”, et utiliser la scalabilité comme un avantage concurrentiel pour offrir de la valeur ajoutée aux clients et sur les marchés ciblés. 

Pour les banques qui ont le plus grand appétit pour la croissance, la voie la plus rapide peut être celle qui commence par des étapes plus petites. En utilisant des Core Banking Platform dans le cloud et une approche “shared legacy”, elles pourront optimiser leur architecture pour les aider à évoluer et à desservir sur un segment à la fois. En faisant cela, elles pourront développer et introduire de nouveaux produits et services plus diversifiés, et toujours centrés sur le client, tout en créant un modèle de livraison plus réactif qui permettra de s’adapter rapidement et de générer une croissance durable sur le long terme. 

Passer au cloud est une décision judicieuse pour les banques ! Skaleet et son Core Banking Platform s’engage à accompagner les institutions financières dans la transformation digitale de leurs systèmes d’information en offrant une plateforme SaaS évolutive et modulaire pour faciliter le développement de nouveaux produits et soutenir la croissance sur de nouveaux marchés clés. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter ci-dessous. 

  • #innovation

  • #banques

  • #corebanking

  • #cloud

Nous Contacter.

Skaleet, le partenaire technologique dont vous avez besoin pour lancer rapidement de nouveaux services financiers.

Vous souhaitez en savoir plus sur Skaleet et sa solution ?