13 juillet 2021 • News par Marketing Skaleet

L’avantage des coûts des néo-banques ! 📱

Alors que les banques européennes sont en quête de réduction de leurs dépenses informatiques consacrées notamment au legacy Core Banking, elles peuvent dorénavant s’appuyer sur des solutions de nouvelle génération pour réduire graduellement les coûts d’année en année. En réalisant une comparaison entre les banques traditionnelles et les néo-banques, ces nouveaux acteurs digitaux s’appuient globalement sur un Core Banking System Platform dans le cloud et permettent un taux de réduction des coûts de 60 à 70% en fonction de la taille de l’acteur. Comment les banques peuvent-elles trouver un équilibre pour renforcer leur organisation et s’adapter aux nouveaux business models digitaux ?

Depuis plus d’une décennie, nous constatons une vague constante de changements concurrentiels, économiques et réglementaires qui ont complètement changé le visage du secteur bancaire. Les changements apportés à l’environnement concurrentiel sont motivés par plusieurs facteurs: 

  • Les néo-banques : il y a maintenant plus de 300 néo-banques à travers le monde qui ont réinventer l’expérience client en offrant des services bancaires simples, rapides et mobile first.  
  • Les BigTechs : ils sont entrées dans la course (Apple Card ou encore Google Plex) en collaborant avec banques traditionnelles pour intégrer des services financiers dans les expériences clients qu’ils proposent. 
  • De nouvelles attentes clients : elles portent sur de nouveaux services financiers innovants associés à une communication fluide et rapide. 
  • Les réglementations : elles rendent les changements IT complexes pour les institutions financières traditionnelles mais offrent également de nouvelles opportunités. Cependant, la politique réglementaire est de plus en plus forte.   
  • De nouvelles technologies : elles sont à l'origine d’opportunités pour concevoir de nouveaux produits et adapter les stacks technologiques de la banque.

D’autres facteurs sont à prendre en compte comme la baisse importante des taux d’intérêt ou encore une croissance économique qui est devenue atone. 

Ces facteurs ont tous été aggravés par la pandémie. Plus d’un an après le début de cette crise, les clients européens se sont pliés aux contraintes sanitaires et expriment maintenant un intérêt pour la banque digitale pour accéder à leur compte bancaire et gérer leurs finances personnelles de manière sécurisée, rapide et pratique et à distance. Cette tendance a été constatée sur 12 marchés européens, avec 62% de clients souhaitant passer d’une banque physique à une banque digitale, soit une augmentation de 13 points par rapport aux dernières années. Alors que les fintechs ont commencé à éduquer les clients à une excellente expérience utilisateur, la pandémie a aussi obligé les banques à accélérer leur investissement dans la technologie pour développer plus rapidement de nouveaux produits tout en s’appuyant sur l’Open Banking pour innover. 

Alors que les banques traditionnelles ont des budgets technologiques importants, le rythme et la capacité à réaliser des changements sur des cycles courts restent un réel défi. L’une des principales raisons à ce défi est le legacy Core Banking. Ce sont des infrastructures IT coûteuses à entretenir, difficiles à adapter, avec une une réelle complexité à intégrer de nouvelles technologies et des tiers, ils affectent négativement l’expérience client tout en réduisant l'efficacité opérationnelle. L’utilisation d’un Core Banking Platform comporte de réels avantages économiques et opérationnels qui permettront aux banques traditionnelles de renforcer leur organisation mais aussi d’entrer dans l’ère du néo-banking.

Les avantages à utiliser un Core Banking System de nouvelle génération 💡

Les banques traditionnelles ressentent des pressions sur les performances en raison des dépenses démesurées pour gérer la banque. De ces budgets, 67% des dépenses informatiques sont uniquement dues à la maintenance des systèmes IT. Et 16 à 30% des dépenses globales IT sont consacrés à la maintenance et aux évolutions du legacy Core Banking. Les banques traditionnelles sont donc poussées et tirées dans deux directions différentes. Des facteurs externes qui réduisent la rentabilité des banques à un moment où l’infrastructure informatique interne connaît une augmentation des coûts. Elles doivent donc réfléchir à la manière d’éviter une nouvelle érosion de leurs sources de valeur et à faire évoluer leur modèle commercial pour créer de la valeur nouvelle, générer des revenus supplémentaires et stimuler les performances. 

Pour les banques qui ont décidé de migrer vers un Core Banking Platform cloud-natif pour créer des néo-banques ou des BaaS, les coûts informatiques associés au Core Banking ont été réduits de 60 à 70%. Cela est dû à plusieurs facteurs qui sont : 

  • Une élimination des cycles longs de mise à jour du système 
  • Un Time to Market plus rapide et moins coûteux pour lancer de nouveaux produits 
  • La simplification du paysage applicatif grâce à des nouvelles architectures modernes 
  • Un retour d’investissements plus rapide et généralement en moins de 12 mois.

Le Core Banking Platform accélère le rythme de l’innovation en développant des produits plus rapidement, permet de déployer des produits digitaux, d’intégrer de nouvelles technologies ou des tiers tout en possédant de réels avantages économiques. Ces nouvelles plateformes technologiques dans le cloud offrent un avantage concurrentiel dans l’exécution, dans la conception et stimulent positivement une expérience client supérieure. 

5 principes pour orchestrer sa transition vers un Core Banking Platform 🖐

Les banques traditionnelles sont de plus en plus préoccupées par les limites de leur legacy Core Banking et par leur rythme de changement relativement lent. En conséquence, plus de 65% des banques dans le monde s'interrogent et cherchent à explorer le potentiel de ces CBP. Il existe 5 principes clés pour orchestrer sa transition vers un Core Banking Platform: 

Exécutez un double Core Banking.

Il existe 3 manières différentes pour orchestrer la transformation de votre Core Banking. 

  • Le Full Replacement / Replatforming : cette méthode nécessite une importante migration des produits et des clients existants. C’est la méthode la plus risquée et la plus coûteuse à exécuter. 
  • La Modernisation progressive : cette méthode consiste à exécuter un double Core Banking dans lequel les parcours clients, les capacités métiers et les données clients migrent lentement vers le nouveau Core Banking. Elle permet aussi de lancer de nouveaux produits digitaux en complément des produits existants proposés. Il y a moins de risques et nécessite un faible investissement. 
  • Greenfield : via un nouveau stack technologique (un Core Banking Platform) donc l’exécution d’un double Core Banking, cette méthode permet d’élaborer une nouvelle marque avec une nouvelle proposition de valeur et une expérience client supérieure. Cette approche est la plus rapide pour commercialiser un MVP (6 à 9 mois) et offre une meilleure capacité de test/innovation. C’est la méthode la plus reconnue pour lancer des néo-banques, des BaaS ou encore des fintechs.

Configurez plutôt que personnalisez. 

Les Core Banking Platforms les plus éprouvés fonctionnent sur un back-end s’appuyant sur des microservices et une plateforme de low-code pour livrer les composants des applications. En utilisant cette approche, l’effort de replatforming est placé dans une orientation de redéploiement, de configuration et de formation. Cela minimise le risque d’échec du code personnalisé et la monopolisation de grandes équipes (et les coûts associés) pour tester de nouvelles capacités. 

Le Continuous Delivery.

Le Continuous Delivery permet de mettre à jour un logiciel de production à tout moment ou à intervalles courts et réguliers. Ces mises à jour fréquentes, rendues possibles grâce aux nouvelles architectures organiques, facilitent la création et le développement de nouvelles fonctionnalités ainsi que l'intégration de nouveaux partenaires. Les banques seront en capacité d'accélérer leur rythme d’innovation et de favoriser la différenciation. Cet effet est plus prononcé lors de l'utilisation d’un Core Banking Platform hautement configurable et flexible. 

Le Cloud Privé.

Le secteur bancaire a mis du temps à adopter le cloud, la sécurité des données et les risques réglementaires sont les premières préoccupations des banques, malgré les avantages avérés d’un time to market accéléré, de l’agilité et de la réduction des coûts. Les banques et les néo-banques se sentent plus en sécurité dans le cloud privé en raison de l’accès à un environnement dédié à l'organisation, pour gagner en contrôle et définir les protocoles de sécurité voulus par l’institution financière. Le cloud privé est plus attrayant pour les banques. 

Alignement entre l’IT et les Business Units.

Alors que 34% des dépenses technologiques des banques sont décentralisées et contrôlées par les Business Units, un alignement entre les équipes IT et business est nécessaire pour améliorer l’agilité de l'infrastructure et l’efficacité opérationnelle. Cette structuration permet aux banques d’optimiser leur fonctionnement, de faire davantage de profit et d’avoir un meilleur ROI. Cette synergie rencontre un franc succès dans des entreprises telles qu'Amazon et Apple où la technologie est intégrée et alignée au sein de la structure opérationnelle (forte utilisation des méthodes agiles). Les parcours clients, les produits ou encore les process, par exemple le KYC et encore la tenue de compte, seront architecturés et livrés, d’un bout à l’autre, dès le départ. 

Conclusion 

En résumé, la fenêtre de tir pour remplacer les legacy Core Banking se referme et les avantages de le faire deviennent évidents et significatifs. Cela permettra aux banques d’avoir des coûts d’exploitation plus faibles tout en dynamisant une croissance dans les revenus en atteignant des segments de clientèle mal desservis et en lançant rapidement de nouveaux produits.

  • #innovation

  • #néo-banques

  • #corebanking

  • #cloud

Nous Contacter.

Skaleet, le partenaire technologique dont vous avez besoin pour lancer rapidement de nouveaux services financiers.

Vous souhaitez en savoir plus sur Skaleet et sa solution ?