19 décembre 2023 • Technologie par Marketing Skaleet

Acteurs du crédit : l’exploitation du big data pour une meilleure expérience client 🌟

Les acteurs du crédit font face à plusieurs défis : digitalisation, nouvelles attentes, évolutions réglementaires, perturbations sur les marchés financiers… Dans ce contexte, ils cherchent à répondre rapidement aux demandes de prêts tout en offrant un service de qualité, en minimisant les risques. Encore trop souvent mal équipés, ils rencontrent néanmoins des difficultés lorsqu'ils souhaitent faire évoluer leurs produits et leurs offres existantes. Au cœur de cette problématique, l’exploitation des données émerge comme un atout précieux pour mieux cerner les attentes et proposer des offres adaptées aux clients.

Big Data : de quoi parle-t-on ? 🔎

Le terme « Big Data » désigne les données massives collectées et analysées par les entreprises afin d’en dégager des informations et des tendances. Suite au développement des nouvelles technologies, la production de données numériques s’est accélérée : textes, photos, vidéos, interactions sur les réseaux sociaux, requêtes de recherche… Ce grand volume de données, combiné à l’amélioration des capacités de stockage et des outils d’analyse en temps réel, ouvre la voie à de nouveaux usages pour les entreprises.

Les « trois V » du Big Data

Le Big Data est souvent défini par les « 3V » qui le caractérisent, à savoir le volume, la variété des données et la vitesse avec laquelle elles sont générées.

  • Le volume: indique la taille et les quantités de données que les entreprises peuvent désormais stocker et analyser ;
  • La vitesse: désigne la vélocité à laquelle les entreprises reçoivent et gèrent les données ;
  • La variété: fait allusion à la diversité et la gamme des différents types de données : les données non structurées, semi-structurées ou données brutes ;

Ces caractéristiques ont été identifiées et popularisées au début des années 2000. De nos jours, les trois V sont complétés par la véracité, la valeur et la variabilité des données.

Utilisation des données : pour quoi faire ?

Le Big Data est utilisé à différentes fins, on retrouve parmi elles : une meilleure identification des consommateurs, la création de campagnes personnalisées selon leurs préférences et l’amélioration du service client.

Grâce au Big Data, les entreprises disposent d’un avantage compétitif face aux concurrents qui n’exploitent pas correctement la donnée, ou n’ont pas les outils adaptés pour être efficaces. Elle leur permet de prendre des meilleures décisions, plus rapidement, en s’appuyant sur les informations récoltées. Les services financiers et les acteurs du crédit l’utilisent par exemple pour jauger les risques, personnaliser les offres, et analyser les données du marché en temps réel.

En parallèle, les avancées technologiques récentes ont drastiquement réduit le coût de stockage et de calcul des données. Un plus grand volume étant accessible, les institutions financières ont désormais toutes les cartes en main pour étudier les tendances et les souhaits de leurs clients.

La récolte intelligente des données permet de placer le client au cœur de sa stratégie. Une fois analysée, la data permet d’enrichir et de mieux comprendre les profils pour leur fournir des conseils, des produits personnalisés et des offres de crédits adaptées à leurs besoins. Ainsi, le Big Data donne aux entreprises le pouvoir d’améliorer leur relation client… A condition d’utiliser les outils adaptés pour l’exploiter correctement !

Crédit : des opportunités mais des moyens limités 🤷‍♀️

En matière d’expérience client, le Big Data constitue une ressource essentielle pour les acteurs du crédit. La bonne utilisation des données permet de nouer des relations approfondies avec des propositions de valeur ciblées. Les prêteurs ont compris l’importance de concevoir des offres agiles et adaptées afin de rester compétitifs sur un marché en constante évolution. Ils cherchent aussi à accélérer leurs réponses aux demandes de prêt, en minimisant les risques.

Malheureusement, les entreprises font souvent face à des difficultés pour développer leur expérience client en raison d’un système informatique inadapté. Les Core Banking Systems sont vieillissants, peu performants en termes de stockage et d’exploitation de la data, ce qui limite la création d’une expérience cliente fluide.

Aussi, ce type d’infrastructure nécessite des délais conséquents pour ajuster l’offre et créer de nouveaux produits selon les données analysées. A l’inverse, les fintechs et les néobanques ont su lancer rapidement des fonctionnalités telles que les paiements d’intérêts différés ou les congés de paiement. Dans ce contexte, les acteurs du crédit doivent s’approprier ces méthodes, faire preuve d’agilité et d’évolutivité pour rester compétitifs.

Dynamisez votre expérience client avec Skaleet 💓

Afin d’aider les prêteurs dans la personnalisation de leurs offres de crédit, Skaleet a mis au point un Core Banking Platform conçu pour capitaliser sur les données, et accélérer le déploiement d’offres concrètes et adaptées aux attentes des clients.

La plateforme Skaleet s’appuie sur une architecture de microservices et des APIs ouvertes pour digitaliser l’intégralité du processus de prêt. Elle intègre des partenaires Best-of-Breed, permettant aux acteurs du crédit de réagir rapidement aux différents besoins avec des solutions de crédit innovantes, comme le BNPL (Buy Now Pay Later).

En combinant une approche data centric et un haut degré de configurabilité, Skaleet est l’outil essentiel pour mieux comprendre les consommateurs, lancer de nouveaux produits et créer des workflows personnalisés, à chaque étape du cycle de vie du crédit.

Grâce à des fonctionnalités avancées d’analyse de données et d’intelligence artificielle, le Core Banking Platform est capable d’élaborer de nouveaux modèles de risque de crédit. En automatisant le processus d’évaluation des risques, il offre également des décisions rapides et précises pour les clients.

Skaleet répond aux obligations réglementaires liées à la protection des données (RGPD) et à la Directive sur les services de paiement (DSP2). Le Core Banking Platform centralise toutes les informations demandées par les régulateurs pour démontrer la conformité des transactions. Il garantit la protection des données des utilisateurs, la bonne gestion de leur consentement et génère des rapports à la demande grâce à l’extraction des données en temps réel. Ces processus de compliance bien rôdés constituent à la fois une garantie de conformité et un avantage concurrentiel.

Les progrès technologiques et le Big Data s’associent pour offrir des opportunités passionnantes. Grâce au Core Banking Platform de Skaleet, les institutions financières ont toutes les clés pour combler leur retard et proposer les solutions de crédit qu’attendent les consommateurs !

En vous donnant les moyens de maitriser les dernières innovations, Skaleet vous accompagne dans la personnalisation de vos offres de crédit. Cette technologie agile vous permet de lancer de nouveaux produits en 3 à 4 mois seulement ! Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

  • #innovation

  • #fintech

  • #banques

  • #corebanking

Nous Contacter.

Vous souhaitez en savoir plus sur Skaleet et sa solution ?