17 février 2022 • Open Economy par Marketing Skaleet

L’Embedded Finance, un levier de croissance pour les PME…  et les Institutions Financières 🚀

Trois ans après le début de la crise sanitaire, les 3,9 millions de PME recensées en France se portent plutôt bien.  2 PME sur 3 estiment même qu’elles retrouveront leur niveau d'activité d'avant-crise d'ici fin 2022, d’après Bpifrance. Mais les PME ne sortent pas indemnes de cette crise et ont pris conscience qu’il est indispensable de se transformer et de s’adapter à l’impératif numérique et aux nouveaux enjeux financiers, afin de devenir plus agiles et plus flexibles. Le secteur de l’Embedded Finance, un marché en plein essor estimé actuellement à 43 milliards de dollars au niveau mondial, qui devrait atteindre 230 milliards de dollars en 2025, pourrait apporter un levier de croissance non négligeable aux PME dans les prochaines années, et fournir aux institutions financières partenaires ciblant les PME, de nouvelles opportunités… Mais encore faut-il définir ce qu’est l’Embedded Finance et son objectif louable et ambitieux pour les PME.

Les PME, nouvelle cible de l'Embedded Finance 🎯

L’Embedded Finance consiste à intégrer les services financiers dans le quotidien des clients. Aujourd’hui, des acteurs très puissants s’appuyant sur des plateformes digitales (Deliveroo, UberEats, Shopify, etc.) utilisent l’Embedded Finance pour proposer aux PME des services financiers dans le but de soutenir leur croissance : comptes de transactions, paiements, prêts, etc. Ces plateformes digitales fournissent, à ce jour, des expériences utilisateurs transparentes et fluides qui incorporent des services financiers pour s’approprier une relation bancaire privilégiée. 

Cette nouvelle tendance permet de créer des opportunités contextuelles fournissant les services bancaires dont les clients et les entreprises ont besoin, quand ils en ont besoin. Selon une étude de Plaid, 88% des entreprises qui ont mis en œuvre l’Embedded Finance signalent un engagement accru de leurs clients et 85% déclarent que cela les aide à gagner des parts de marché

Pour les banques traditionnelles, la nouvelle vague de l’Embedded finance sonne l’arrivée d’une nouvelle menace concurrentielle sur le segment des PME mais elle offre aussi une réelle opportunité de croissance. Dans les faits, des acteurs technologiques de différents secteurs (outils de collaboration, logiciel de comptabilité, places de marché, etc.), proposant des plateformes digitales, se sont déjà positionnés sur ce marché en proposant aux PME des services financiers pour leur apporter plus de valeur ajoutée dans leur quotidien. 

Les banques ont donc la possibilité de jouer un rôle important dans cette tendance émergente. A l’instar d’une « plateforme d’API » les banques peuvent devenir elles-mêmes des plateformes permettant à d’autres entreprises de se plugger sur les API banque et proposer des services à valeur ajoutée. Les banques peuvent monétiser cet accès à leurs API et également distribuer leurs produits et services à travers des acteurs tiers. 

Le marché lucratif des services financiers pour les PME 💰

Alors que des offres comme la carte de paiement Apple Card, la solution Lending sur la marketplace Amazon ou encore les nouveaux services Buy Now Pay Later proposés par des fintechs comme Klarna et Affirm ont complètement transformé la façon dont les consommateurs réalisent leurs achats, l’Embedded Finance refaçonne aussi le marché des PME. 

De moins en moins satisfaites de leur relation avec les banques de détail, pointant la faible qualité et rapidité des services proposés, les PME sont à la recherche de meilleures solutions pour répondre à leurs besoins. De nombreuses plateformes digitales se sont logiquement tournées vers le marché des PME à un moment où les entreprises se sont senties prêtes à adopter des solutions qui les aident dans leur quotidien et leur font gagner du temps. 

Sur la base de l’enquête réalisée par Plaid, l’Embedded Finance pourrait capter jusqu’à 26% du marché mondial des PME à 2025, soit une valeur de 124 milliards de dollars. Les acteurs traditionnels qui ne réagissent pas à l’émergence de l’Embedded Finance risquent d’éroder leurs sources de revenus du segment des PME à hauteur de 8%

Malgré l’afflux des néo-banques visant les PME sur le marché européen, ces acteurs ont gagné un peu de terrain mais c’est l’inertie qui a pris le dessus, notamment via des propositions différenciantes qui ont incité les clients à les choisir. Aujourd’hui, les acteurs historiques cherchent à améliorer leurs offres et expériences digitales pour rivaliser avec ces néo-banques et plateformes digitales ciblant les PME. 

Le succès des plateformes digitales auprès des PME 🚀

Avec l’Embedded Finance, les services financiers disparaissent dans les applications, les services et les interfaces. Cela permet aux PME d’utiliser ces services quand elles le souhaitent, sans avoir besoin d’initier un processus séparé dans une autre interface, comme se connecter à un autre site web pour effectuer un virement ou remplir une demande de prêt. Les PME utilisent une large gamme de plateformes : e-commerce, places de marché, de paiement, réseaux sociaux et incluent des solutions de comptabilité, de gestion financière, de productivité, de collaboration et d’échange hébergées dans le cloud. Les plateformes digitales sont donc logiquement bien placées pour répondre à leurs besoins. 

Plus facile et plus efficace pour les PME, l’intégration de services financiers à une plateforme digitale peut également s’accompagner de services à valeur ajoutée tels que des outils de gestion financière et d’analyse. Par exemple, les processeurs de paiement non-bancaires offrent déjà aux commerçants des outils d’analyse qu’ils peuvent utiliser pour extraire des informations sur les clients de leurs données transactionnelles. 

Actuellement, un grand nombre de plateformes digitales font de l’Embedded Finance dans les expériences clients qu’elles proposent. Faisons un tour d’horizon des acteurs qui s’appuient sur ce modèle :

  • Stripe a créé des API pour des produits de crédit qui sont intégrées dans des plateformes comme celle de Shopify afin d’offrir des options de financement aux PME. Shopify, qui est une plateforme digitale facilitant la création de site e-commerce, propose des produits de prêts à ses 800 000 marchands.
  • Square, une fintech proposant à ses débuts un terminal de paiement pour faciliter l'acceptation de paiement par carte pour les PME, a évolué vers un écosystème de solutions et de services pour les PME. Elle propose également des services financiers comme les paiements en ligne, la gestion de la paie, l’hébergement de site e-commerce ou encore des outils de gestion de la relation client. 
  • Lyft propose aux chauffeurs une carte de débit Lyft et un compte bancaire, alimentés par Payfare et émis par Stride Bank. Les chauffeurs peuvent payer leurs frais instantanément sur leur compte Lyft Direct après chaque course, sans frais de solde ni de maintenance. Uber a également mis en place un projet similaire avec BBVA au Mexique.

Face à l’émergence de ces acteurs non-bancaires mais avec une forte empreinte dans la société de consommation, les acteurs traditionnels se doivent de réagir à la tendance de l’Embedded Finance afin d’éviter une érosion de leurs sources de revenus sur le segment des PME.

Les nouvelles plateformes digitales, une aubaine pour les institutions financières💡

L’Embedded Finance, offre aussi aux institutions financières une porte d’entrée pour accéder au marché des PME. Cependant, ces dernières doivent déterminer en amont quel modèle de plateforme sera le plus adapté aux besoins des PME.

  • La plateforme « App Store » offre aux PME la possibilité d’utiliser des services financiers, accessibles en marque blanche, là où elles en auront le plus besoin dans leurs activités quotidiennes. Plusieurs banques, fintechs et tiers vont pouvoir se connecter à la plateforme digitale et proposer leurs propres services financiers via des API. Prenons l’exemple de Xero, acteur proposant une solution de comptabilité aux PME, qui offre dans un App Store un grand nombre de services financiers. Ce modèle offre aux acteurs financiers l’avantage de conserver leur présence de marque et d’influencer l’expérience utilisateur. Cependant les produits proposés ne sont pas aussi profondément implantés dans les activités du quotidien des PME et les institutions financières courent le risque de se retrouver désintermédiées dans ce modèle, ce qui peut nuire aux relations avec les clients sur le long terme. De plus, les plateformes digitales se retrouveront en position de force et forceront les acteurs financiers à facturer l’accès à leurs plateformes, ce qui entraînera une incidence sur les offres, les revenus et les coûts pour les PME.
  • La plateforme de distribution intègre pour sa part l’Embedded Finance dans le cadre de son offre globale. Les services financiers sont assimilés de manière transparente dans l’expérience utilisateur et sont pris en compte dans la tarification du produit et du service. En pratique, la plateforme digitale s’associe avec une institution financière ou une fintech pour fournir les services financiers, offrant de nouvelles solutions pour répondre aux besoins des PME. L’avantage de ce modèle est qu’il offre de la valeur ajoutée aux PME et qu’il est monétisable pour les acteurs financiers. Dans les faits, les plateformes digitales plus petites et ciblées, comme des plateformes de gestion financière, de covoiturage ou de booking, sont susceptibles de choisir ce modèle car elles auront la volonté d'accroître leur utilité et de fidéliser leurs clients. QuickBooks est un bon exemple. C’est une plateforme de gestion de sa comptabilité avec l’intégration d’un compte bancaire professionnel qu’une PME peut ouvrir gratuitement avec un fort rendement sur tous ses soldes. Cette solution intégrée est fournie par Intuit en partenariat avec Green Dot Bank. Cependant, ce modèle n’est pas sans défis et risques pour les acteurs traditionnels. Ce dernier peut certes permettre d'élargir l'accès à une plus large base clients, mais il existe un risque de cannibalisation de la part de ces plateformes digitales qui peuvent concurrencer avec des offres existantes.

L'Embedded Finance, une formidable opportunité à exploiter sur le segment des PME 👨‍💻

Les progrès technologiques ont permis à ces plateformes digitales d’offrir plus rapidement et plus facilement des services financiers avec des coûts d’intégration et d’exploitation réduits. Pour les entreprises, cela leur a permis de renforcer la fidélité de leur clientèle et d’exploiter de nouvelles sources de revenus. 

Ce contexte est une véritable opportunité pour des acteurs du Software-as-a-Service (SaaS) comme Skaleet qui peuvent réaliser des partenariats avec ces plateformes digitales pour fournir des services financiers aux PME. Les anciens business models vont progressivement céder leur place à ce nouvel ordre d’acteurs technologiques. 

Les acteurs financiers qui veulent conduire ce changement, peuvent nouer des partenariats stratégiques avec des acteurs de premier plan, sur chaque marché, pour co-créer de nouvelles propositions. Ces partenariats permettent de défendre leur position mais aussi de générer une croissance significative en proposant de nouveaux services financiers qui s’inscrivent dans la valeur ajoutée globale que les plateformes digitales souhaitent apporter aux PME. 

L’Embedded Finance peut venir accompagner collectivement le tissu local des PME dans leur transformation digitale et servir au développement économique des régions françaises. Les PME ont ainsi tout intérêt à se laisser séduire par l’avènement de l’Embedded Finance. 

Cas pratique : l'intégration des services financiers dans le quotidien d'une PME 🔍

Charles est le propriétaire d’un restaurant spécialisé à Paris. Au cours du premier confinement, il a décidé de rejoindre Deliveroo pour faire livrer ses repas à ses clients. Le projet devient florissant et Charles passe ses journées à vérifier les commandes dans l’application mobile Deliveroo. En utilisant régulièrement Deliveroo, il remarque une nouvelle fonctionnalité de compte bancaire appelée "Deliver Money". Charles décide de s’inscrire en quelques clics et commence à utiliser la fonctionnalité. 

Les paiements de chaque commande sont déposés directement sur le compte bancaire Deliver Money en temps réel. Il a même accès à un découvert à hauteur de 50% de ses revenus hebdomadaires moyens. Après plusieurs mois d’expérience, il décide d’utiliser exclusivement Deliver Money pour la plupart des opérations bancaires du quotidien et peut dorénavant transférer tous ses flux financiers vers Deliver Money grâce à la fonctionnalité Change Bank dans Deliveroo. 

Pour plus de détails, Deliver Money est intégré dans l’application Deliveroo et permet d’avoir une expérience utilisateur unique et intuitive qui couvre la plupart des besoins de l’entreprise de Charles :

  • Notifications en temps réel des paiements entrants et sortants. 
  • Une service de paiement de factures efficace et rapide (prise de photo de la facture, le paiement se prépare et il a juste à valider la transaction). 
  • Intégration directe avec son outil comptable. Au lieu de repasser par une banque, Charles se rend directement dans son outil comptable pour accéder à ses résultats mensuels en temps réel. 

Bienvenue dans le monde de l’Embedded Finance ! Une tendance qui promet de remodeler le paysage bancaire, en particulier pour les PMEs, au cours des cinq prochaines années. 

  • #innovation

  • #embeddedfinance

  • #plateformes

  • #pme

Nous Contacter.

Skaleet, le partenaire technologique dont vous avez besoin pour lancer rapidement de nouveaux services financiers.

Vous souhaitez en savoir plus sur Skaleet et sa solution ?